Partagez | 

 02 ;; Faune de Pern

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageLun 20 Oct - 0:36

{pern} Faune
______________LES BETES DE PERN




Il est encore plus stupide qu'un gueyt de garde !


Araignée-soldat
    C'est un crustacé blanc-gris sortant de l'océan pour pondre ses œufs dans les eaux peu profondes du rivage, au printemps. Leur chair est délicieuse, on la sert en accompagnement de nombreux plats que ce soit séchée ou fumée.


Bétail
    Une grande partie du bétail sur Pern comprend des espèces bovines (aussi utilisées comme bêtes de travail), porcines et ovines. Ceux-ci font l'objet de nombreux attentions de la part des Artisans Eleveurs qui souhaitent obtenir des races plus résistantes aux maladies, etc.


Coureur
    Les coureurs ne sont ni plus, ni moins que les chevaux sur Pern. Ils sont appelés ainsi car les gens les utilisent pour se déplacer rapidement de fort en fort et qu'ils sont peu utilisé comme bêtes de travail (pour de telles tâches, les Pernais préfèrent l'usage de gros boeufs au tempérament placide). Malgré tout, on distingue en général deux types de coureurs, ceux destinés aux voyages et ceux, plus fins, qu'on utilise pour les courses organisées les jours de Fête. Les courses de coureurs sont un loisir très apprécié sur Pern, presqu'autant que les paris qui en découlent. Et nombreux sont les Artisans Eleveurs qui travaillent à croiser des races afin d'obtenir des spécimens plus rapides.


Dragon
    Voir l'annexe détaillée sur les dragons pour plus de détails.


Gueyt de garde

    Les gueyts de garde sont des animaux photophobes ayant une certaine parenté avec les dragons, bien que ceux-ci s'en défendent. Leur apparence est plus ingrate que celle des nobles destriers des chevaliers et leur taille, plus réduite. Et s'ils incubent dans des œufs également, leur naissance n'est pas accompagnée d'un phénomène de marquage aussi prononcé. Leur attachement se limite à l'expression de leur fidélité.

    A l'occasion, ils servent également à explorer de nouvelles grottes, où leur vision nocturne représente un avantage certain. Ils sont alors très appréciés pour réaliser ce travail. En dehors de cela, on les cantonne à un rôle de gardien nocturne dans les Forts, faute de mieux. Ils sont enchaînés à proximité d'un abri sommaire où ils se cachent dès le lever du jour. Féroces, ils témoignent leur hargne envers toute personne hostile ou étrangère au Fort qu'ils protègent. En revanche, ils sont capables d'une dévotion totale envers leur maître, ou une autre personne qui les auraient pris en affection, une catégorie particulièrement rare. En effet, les gueyts sont la plupart du temps les souffre-douleurs des jeunes enfants, et un simple outil à peine utile pour les autres.

    La communication avec les gueyts est également limitée : dans les rares cas où un humain est capable de les contacter, il ne perçoit que des sentiments, des impressions, ou au mieux des paroles decousues, le tout n'ayant aucune structure ou logique. En revanche, les dragons peuvent communiquer avec eux mais ne leur parlent qu'avec beaucoup de réticence, les jugeant particulièrement peu intelligents. Sans compter que la présence des dragons a tendance à provoquer la panique chez un gueyt.


Oiseaux
    En dehors des wherries, les espèces aviennes présentes sur Pern ne comprennent que des animaux de basse-cour (à l'exception des dindes, inexistantes sur Pern). Ceux-ci sont uniquement élévés dans les régions les plus chaudes (dont Ista) dans des enclos protégés des wherries.


Packtail
    Très fréquents dans les zones marines très au sud, ce sont des poissons affreux et couverts d'arêtes effilées. Il en suinte une bave visqueuse et gluante qui fait peler les mains et provoque inflammations et infections si elle passe dans le sang.

    Malgré tout, c'est un poisson fort commun sur les étals des poissonniers car souvent cuisiné dans les forts de mer. Grillé, c'est succulent. Fumé, on peut l'adoucir plus tard en le rôtissant ou en le faisant bouillir. Il est alors aussi parfumé que le jour où il a été péché. C'est à la fois le poisson le plus délicat et le plus difficile à vider et celui qui sent le plus mauvais. Leur chair est dure et huileuse. Comme certains poissons de haute mer, leur huile sert pour les onguents et soulage des coups de soleil.


Serpent des tunnels

    Malgré leur nom, ce sont en fait des lézards mais leurs six pattes sont tellement atrophiées qu'ils ont l'air de serpents. Ils les utilisent pour s'enfouir à grande vitesse dans les sols : les pattes avant creusent, les pattes arrières poussent et les pattes intermédiaires servent de stabilisateurs. Chacune est munie d'une griffe acérée qui leur permet de s'agripper aux parois des tunnels.

    Ils mesurent entre 60 centimètres et 1,20 mètre. Leurs orifices auditifs sont situés sur le corps, pour être en contact avec le sol. Venimeux, leur mâchoire est faite pour absorber de petites proies entières, lesquelles sont digérées lentement.


Serpent fouisseur
    Il s'agit de cousins non venimeux des serpents des tunnels. On les trouve principalement dans les réserves qui sont mal entretenues.


Ver des sables
    Vivant dans le sable des plages d'Igen et d'Ista, ces vers à carapace segmentée dévorent les Fils mais en très faible quantité. Ils sont considérés comme une espèce parasitaire.


Wherrie

    Classifiés comme une espèce d'oiseau, les wherries sont les prédateurs communs et les grands charognards de Pern. Certaines races sont désormais élevées comme du bétail, les ailes étant endommagées chez le jeune afin d'empêcher le vol ou en les parquant dans des volières. On prête un goût plus prononcé au wherrie sauvage qu'à celui du wherrie domestique, et une viande (blanche) plus tendre chez les wherries des plaines par rapport aux races montagnardes.

    Ils sont d'une taille remarque, similaires à celles des autruches, et pondent des oeufs qui, pour beaucoup, seront perdu au profit des serpents.

    Les wherries ont six membres : deux ailes, deux pattes antérieures et deux pattes postérieures. Les pattes antérieures sont plus réduites, mais dotées d'une griffe opposée qui forme une pince redoutable pour la chasse, tandis que les pattes postérieures les aide à impulser l'envol. Ils n'ont pas de véritables plumes et sont uniquement recouvert d'un duvet de protoplumes. Leur peau est très appréciée par les Ateliers de Tannerie car en plus d'être adaptée pour tailler des vêtements souples mais protecteurs, elle se teint facilement.

    A l'état sauvage, on les trouve essentiellement dans des grottes ou des surplombs rocheux où ils construisent des nids. Leur nourriture comprend des poissons, des serpents de tunnels, des insectes et des déchets.


Whersport
    C'est une étrange créature, trop petite pour ressembler aux gueyts de garde. Rôti avec la peau, c'est très bon et farci avec des racines blanches, cela donne un repas digne d'un Seigneur. C'est une bête diurne.
avatar



Féminin

Age : Eternelle
Marks : 43

Ceci est le titre

Pseudo : Etoile Rouge
Disponibilité RP : Toujours libre pour vous pourir la vie
Crédits : DeviantArt (KalaNemi) & Phil
Messages : 149
Revenir en haut Aller en bas
 

02 ;; Faune de Pern

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Découverte de la faune de Nouvelle Calédonie
» [Strasbourg] ShiFuMi :jeudi 19 aout FNM Shamane De La Faune
» LE TRAVAILLE EXCEPTION DES 460 AGENTS DE LA PROTECTION DE LA FAUNE DU QUÉBEC
» Corse le mobil'faune va silloner la région
» Faune et flore de Guadeloupe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragonriders :: Système Rukbat :: Règles & Contexte :: Annexes :: Pern-