Partagez | 

 03 ;; Habitants du Fort d'Ista

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageVen 29 Aoû - 5:35

{postes vacants} Habitants du Fort d'Ista
______________VIE D'ISTA


    ›› Lignée d'Ista
      Harmàn ft. Jonathan Rhys Meyer — Pris
      Nerys ft. Claire Danes — Libre
      Hadrien ft. Gaspard Ulliel — Libre
      Marys ft. Elle Fanning — Libre
      Alriann ft. Anne Hathaway — Libre

    ›› Gens d'Ista


Dernière édition par L'Étoile Rouge le Jeu 8 Jan - 14:36, édité 4 fois
avatar



Féminin

Age : Eternelle
Marks : 43

Ceci est le titre

Pseudo : Etoile Rouge
Disponibilité RP : Toujours libre pour vous pourir la vie
Crédits : DeviantArt (KalaNemi) & Phil
Messages : 149
Revenir en haut Aller en bas
MessageVen 29 Aoû - 5:43

{pris} Harmàn
______________ft. JONATHAN RHYS MEYER



© Insuline
    ›› AGE . 49 révolutions
    ›› ORIGINE . Fort d'Ista
    ›› SEXUALITÉ . Hétérosexuel

    ›› METIER . Seigneur régnant d'Ista
    ›› RANG . Membre de la Lignée d'Ista

    ›› EN QUELQUES MOTS . Fier. Ambitieux. Pudique. Meneur. Intransigeant. Charismatique. Égoïste. Prudent. Très porté sur l'honneur de la lignée et du sang. Méticuleux.

Où je vais et d'où je viens
    Fils aîné de sa fratrie, Harmàn est un digne et fier successeur de la Lignée d'Ista. Né de l'union officielle et politique entre feu Seigneur Alraman et Hariann de la Lignée de Fort, les infidélités discrètes de son père avec la dame Dahlia du Weyr d'Ista lui ont toujours fait honte, plus encore lorsque celui-ci reconnut son bâtard Dahmàn en lui offrant une éducation à l'égale de celle de son vrai fils. Un demi-Sang prenant ses leçons avec le même Maître Harpiste que les vrais enfants de la Lignée et les adoptés du Seigneur ? Bien qu'il se doute des raisons politiques qui avaient poussé son père à prendre une telle mesure, la fierté d'Harmàn s'est toujours rebiffée à l'idée et les relations entre les deux frères en ont énormément pâti. Tout au contraire, il reporta tous ses sentiments fraternels vers sa soeur cadette, Alriann.

    En grandissant, il est devenu un homme fort et décidé, la fierté de son père qui décide de le marier à Rienna, la fille d'un vassal important. Si l'union est politique, leur vie commune se teinte bientôt de tendresse et d'amour et leur offre deux beaux fils : Hadrien et Inarm. Cependant, il prend peu le temps d'aimer ses fils, trop occupé à assister son père dans ses responsabilités de Seigneur depuis que celui-ci est frappé de faiblesse, conséquence de la maladie de Tête-de-Feu. Et, alors que son fils aîné atteint les dix révolutions, Rienna et Inarm meurent dans un accident de mer et Alriann part pour le Weyr, des pertes qui finissent de le rendre obsédé par l'héritage qu'il laissera derrière lui. Une obsession que seule sa fille Marys sait écarter de leur relation.

    Fier et compétent Seigneur depuis dix-sept fructueuses révolutions, il œuvre maintenant pour améliorer le prestige et les richesses de son territoire ainsi, bien sûr, que l'héritage de sa Lignée, ce qu'il prend très au sérieux. Il s'estimerait même fier du chemin qu'il a accompli, n'étaient quelques épines dans son pied : le Weyr principalement et l'Atelier des harpistes plus récemment, pour ne citer qu'eux. Pour des raisons dont on évite de discuter en sa présence, Harmàn déteste tout simplement tous les dragons et leurs maîtres. Outre l'état dans lequel ils ont mis sa soeur chérie, il trouve qu'ils abusent clairement de leurs privilèges dépassés et n'hésite ni à remettre publiquement en cause l'existence même des Chutes, ni à suggérer que l'on devrait revoir à la baisse l'influence politique et militaire non justifiée des Weyrs. Néanmoins, si les querelles sont nombreuses, personne ne perd de vue l'intérêt commun et les tensions n'ont jamais explosé au point de créer un conflit majeur. Du moins pour le moment.

Nerys (ft. CLAIRE DANES)

SECONDE EPOUSE ● S'il a aimé sa première femme, Rienna, ses relations avec Nerys sont tout ce qu'il y a de plus officielles. Ils semblent se respecter mutuellement et forment un couple efficace pour diriger le Fort d'Ista et ses terres avec poigne et détermination, en se partageant des tâches bien distinctes. D'aucun trouveraient que leur couple manque d'amour, mais n'est-ce pas là le lot de tous les grands de ce monde ? Certes, la détermination et l'ambition de sa femme sont pour Harmàn des marques de force qu'il respecte et qui le rassurent, mais à part la bonne marche de sa maisonnée et une dame digne de son rang, il n'attend rien de particulier d'elle puisqu'il a déjà un héritier duquel être fier et qu'occupé par son rôle de Seigneur, il n'a plus le temps pour les sentiments.
Hadrien (ft. GASPARD ULLIEL)

HERITIER ● Depuis toujours, Harmàn a toujours vu en Hadrien un futur grand Seigneur, digne de son héritage, et la joie que lui a apporté ce constat l'a empêché de l'aimer comme un père l'aurait dû. S'il se montre si dur et froid, c'est pour le bien d'Hadrien, il en est persuadé car que pèsent les cajoleries stupides d'un père face à l'éducation solide qu'il a dispensé à son fils ? Rien. Harmàn est persuadé d'avoir été un père parfait, preuve en est : Hadrien serait suffisament compétent pour le remplacer à la tête d'Ista. Alors qu'on ne vienne pas lui rabâcher qu'il n'a pas assez aimé son fils. L'immense attention que lui a demandé la formation de son fils depuis ses 10 révolutions jusqu'à tout récemment prouve tout le contraire.
Alriann (ft. ANNE HATHAWAY)

SOEUR ● Dans sa fratrie, elle était sa préférée. Indéniablement, entre elle et le bâtard de leur père, le choix était vite fait. Mais plus que cela, elle était la seule fille qu'il jugeait digne d'intérêt jusqu'à sa rencontre avec sa première femme. C'est pourquoi la déception fut d'autant plus rude lorsqu'Alriann choisit de devenir Candidate au Weyr. D'excellente, leur relation est devenue houleuse, presque brutale sous les sourires de convenance. Harmàn a très mal pris ce qu'il considérait comme une trahison, et Alriann n'avait jamais été de ces femmes faibles qui se laissent insulter sans répliquer. Après la mort de leur mère, ils ne se sont plus parlés jusqu'à la mort de la dragonne verte. Fier, parfois à tort, Harmàn l'a accueillie, froidement et de loin, quand elle a quitté le Weyr pour revenir habiter au Fort. Mais voyant son retour comme la preuve de sa repentance, il a fini par lui tendre la main et ils ont renoué récemment avec leurs vieilles habitudes d'enfance.
Damhàn (ft. TOM HIDDLESTON)

DEMI-FRERE ● S'il est parvenu à renouer des liens avec sa soeur, il en va tout autrement des relations avec son demi-frère, fruit d'une histoire de son père avec une dame dragon comme il l'apprit en fouillant dans les effets personnels de son père. L'enfant incarnant un écart fâcheux de leur père qui aurait dû rester discret, Harmàn a toujours regardé le jeune Damhàn de haut et avec un certain mépris. Il s'en moquait ouvertement et traitait souvent Damhàn de jeune sœur en raison de son talent pour la musique (une belle décoration de l'avis d'Harmàn mais fort inutile au final). Et lorsque son demi-frère partit pour le Fort de Fort, il se serait bien contenté de recevoir d'épisodiques nouvelles de Damhàn lors de ses nombreux et lointains voyages, mais le sort a voulu qu'il le retrouve à nouveau dans ses pattes lorsque Damhàn retourna à Ista. Désormais, le Seigneur est obligé de composer avec ce demi-sang qui se place du côté du Weyr. Qui dit, d'ailleurs, que son demi-frère ne complote pas ainsi pour prendre le pouvoir du Fort d'Ista ? En tous cas, Harmàn en est persuadé.
Isbban (ft. LUKE EVANS)

VASSAL ● Pour son plus grand agacement, Harmàn est bien forcé de reconnaître qu'il ne pourrait pas faire sans Isbban. Le fort mineur dirigé par son vassal est prospère, renommé et fait pour partie la richesse d'Ista. Ca ne signifie pas pour autant qu'Harmàn apprécie Isbban. Bien au contraire. Peut-être aurait-il préféré qu'Isbban soit incompétent. Au moins, il aurait eu une raison de le déloger de son rang de Seigneur du Fort des Trois Sables. Car le Seigneur d'Ista n'est pas sans ignorer que certains de ses vassaux soutiennent le Weyr. Peu certes, mais c'est déjà bien trop si on considère qu'Isbban se range ouvertement parmi ceux-ci. Son vassal ne le craint pas assez, ce qui est un problème. Sans compter qu'Isbban est ami avec son demi-frère. Qui sait si ces deux-là ne complotent pas contre lui ?




Dernière édition par L'Étoile Rouge le Ven 23 Jan - 18:34, édité 4 fois
avatar



Féminin

Age : Eternelle
Marks : 43

Ceci est le titre

Pseudo : Etoile Rouge
Disponibilité RP : Toujours libre pour vous pourir la vie
Crédits : DeviantArt (KalaNemi) & Phil
Messages : 149
Revenir en haut Aller en bas
MessageVen 29 Aoû - 5:45

{libre} Nerys
______________ft. CLAIRE DANES



© Insuline
    ›› AGE . 35 révolutions
    ›› ORIGINE . Fort de Nerat
    ›› SEXUALITÉ . Hétérosexuelle

    ›› METIER . Dame d'Ista
    ›› RANG . Membre de la Lignée d'Ista

    ›› EN QUELQUES MOTS . Ambitieuse. Charmeuse. Cultivée. Déterminée. Éloquente. Prudente. Comédienne-née. Réactive. Rusée. Manipulatrice.

Où je vais et d'où je viens
    Fille du Seigneur de Nerat, Nerys débarqua sur l’île d’Ista seize révolutions plus tôt pour en devenir l’une des figures les plus importantes. Profitant du décès de l’ancienne Dame du Fort, elle parvint à tisser presque innocemment sa toile de connaissances et d’alliances afin d’attirer l’attention du Seigneur qui convint, après quelques rendez-vous mondains et de nombreuses lettres, qu’elle serait une parfaite compagne pour les années à venir. Brillante, sachant parfaitement dissimuler son intelligence acérée derrière un doux sourire, Nerys n’était pas seulement belle, elle savait utiliser son cerveau et le faisait généralement pour épauler son époux dans les affaires de la famille. Elle fut rapidement en place, tomba enceinte environ un révolution plus tard et consolida petit à petit sa place sur l’île. Seul Hadrien ne sembla pas s’accommoder du choix de son père et il n’hésita pas à le lui montrer ; pour sa part, Nerys n’éprouvait pas la moindre affection pour son beau-fils, mais elle était infiniment plus douée pour prétendre le contraire. Ils passent le plus clair de le temps à s'ignorer froidement, n'acceptant de s'échanger des sourires de circonstances que lors de leurs apparitions publiques. Récemment, la Dame est à nouveau tombée enceinte et elle espère que cette fois, il s’agira d’un garçon. La perspective de faire de son fils l'héritier d'Ista est des plus alléchantes, il faut l’avouer. Seulement, pour cela, il faudrait d’abord parvenir à écarter Hadrien.

Harmàn (ft. JONATHAN RHYS MEYER)

EPOUX ● Nerys n'a pas choisit son mari pour rien. Elle l'aime et pour ne rien gâcher, il est attrayant et influent. Bien que leurs rapports puissent paraître un peu distants pour le commun des mortels, Nerys est persuadée d'avoir vraiment réussi sa vie d'un point de vue objectif. Elle est la puissante Dame d'Ista et mieux que ça, elle a gagné le respect et la confiance d'Harmàn, ce qui n'est pas chose facile. Son époux la traite bien, en homme civilisé, et elle n'a pas à se plaindre de l'attitude qu'il a envers leur fille, Marys. Pourtant, dans son coeur, Nerys n'est pas totalement satisfaite : elle est mécontente du fait qu'Harmàn ait aimé sa première femme, et qu'il ne prenne pas le temps de la considérer (elle, la fille d'une prestigieuse Lignée !) autrement que comme une partenaire et une alliée.
Marys (ft. ELLE FANNING)

FILLE ● Si Harmàn, contre son avis, passe son temps à la gâter, Nerys est la figure d'autorité pour la jeune fille. Pour autant, on ne peut pas dire que ce soit franchement difficile : la mère et la fille se ressemblent tant dans leurs raisonnements et leurs tempéraments que Nerys n'a pas de mal à comprendre Marys et anticipe souvent, et ses envies, et ses bêtises. Aussi, contrairement à ce qu'on pourrait croire d'une femme aussi ambitieuse qu'elle, leurs relations ont toujours été faciles. Marys sait qu'elle peut compter sur sa mère et Nerys prend toujours soin de ménage du temps pour son enfant, tant sur le plan de l'éducation que pour ses loisirs. Ce qu'elle ignore, c'est que Marys n'est pas franchement ravie de sa nouvelle grossesse.
Prinesca (ft. GABRIELLE WILDE)

ADOPTEE ● Nerys a rencontré Prinesca quelques trois révolutions plus tôt, alors qu'elle et Harmàn étaient en visite au Fort de Telgar. Dire qu'elle a tout de suite été charmée par ce joli rossignol est un euphémisme, et ce que souhaite Nerys, elle l'obtient. Ils n'étaient pas repartis de Telgar qu'elle avait convaincu la Dame de Telgar de lui confier sa fille cadette, expliquant que cela permettrait à Prinesca de découvrir de nouvelles opportunités, d'étendre sa vision du monde et elle-même avait une fille, Prinesca serait sûrement ravie d'avoir une compagne de jeu, non ? En tous cas, la Dame d'Ista ne s'est pas trompée, car sur de nombreux points, la jeune Telgarienne a fait son bonheur. Malgré cet idéalisme qu'elle n'a su tempérer, Prinesca fera une alliée de choix, à la fois reconnaissante et loyale. Au point que Nerys souhaite la marier à Hadrien, au cas où elle ne parviendrait pas à mettre un de ses propres enfants à la tête d'Ista.
Jibrill (ft. MEGHAN ORY)

ARTISANE SURVEILLÉE ● De ses doigts naissent des merveilles, créations géniales d’un esprit qui doit l’être tout autant. Nerys ne sous-estime pas Jibrill qu’elle observe toujours avec un grand intérêt lors de leurs échanges commerciaux. Parce que c’est la nièce du Seigneur des Trois Sables, déjà, mais aussi et surtout parce que la donzelle semble avoir les dents longues. Pas de chance, Nerys n’a nullement envie qu’Hadrien poursuive son idylle avec la talentueuse Tisserande. Après tout, Prinesca vaut mieux et, au pire, la Dame d’Ista se débrouillerait pour qu’elle apprenne des rudiments de couture, pour équilibrer. Quoi ? Extrême ? Pas du tout. Dans d’autres circonstances, Nerys aurait probablement pu porter Jibrill en haute estime et pourquoi pas se lier d’amitié à elle. Seulement, ici, elle s’en méfie bien trop pour cela.
Nom du personnage (ft. AVATAR)

RELATION ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Etiam rutrum adipiscing porttitor. In hac habitasse platea dictumst. Nunc eget mauris nulla. Phasellus luctus ultricies arcu. Etiam odio nisi, fermentum ut tempor id, hendrerit eget nunc. In hac habitasse platea dictumst. Morbi volutpat aliquam tellus, nec lobortis mauris lobortis sed. Vivamus lorem magna, molestie id purus vitae, fringilla rutrum elit. Duis eget sapien lorem. In in velit orci.




Dernière édition par Etoile Rouge le Dim 31 Aoû - 23:00, édité 7 fois
avatar



Féminin

Age : Eternelle
Marks : 43

Ceci est le titre

Pseudo : Etoile Rouge
Disponibilité RP : Toujours libre pour vous pourir la vie
Crédits : DeviantArt (KalaNemi) & Phil
Messages : 149
Revenir en haut Aller en bas
MessageVen 29 Aoû - 5:48

{libre} Hadrien
______________ft. GASPARD ULLIEL



© Cyrine
    ›› AGE . 29 révolutions
    ›› ORIGINE . Fort d'Ista
    ›› SEXUALITÉ . Hétérosexuel

    ›› METIER . Héritier d'Ista
    ›› RANG . Membre de la Lignée d'Ista

    ›› EN QUELQUES MOTS . Volontaire. Engagé. Diplomate. Fidèle. Prudent. Charmeur. Profiteur. Présomptueux. Inflexible. Hypocrite.

Où je vais et d'où je viens
    Premier fils d'Harmàn et de sa première femme, Rienna, Hadrien semble être un héritier modèle aux yeux de tous. Peu nombreux sont ceux qui se rappellent du turbulent et sauvage garçon qu'il est devenu lorsque sa mère et son petit frère, Inarm, sont morts d'un accident en mer alors qu'il avait dix révolutions fraîchement sonnées. Son éducation fut difficile tant il était dissipé étant jeune, mais son père, en prenant en charge le jeune homme personnellement, sut le remettre de force dans ce qu'il considérait comme le droit chemin. Désormais, Hadrien semble avoir compris le message et tout semble dire qu'il a embrassé les ambitions auxquelles le destinait son père. Devenu son premier assistant, il aide le Seigneur à s'occuper de toutes les tâches que composent ce rôle primordial et tout le monde le respecte tant il a su s'imposer comme le dirigeant qu'il se doit de devenir. Pour tout dire, il fait maintenant la fierté de Harmàn. Sauf que. Même si Hadrien a en effet comprit l'intérêt qu'il pourra bientôt retirer d'une telle position, il n'en tient pas moins rancoeur à son père de l'avoir traité comme un mauvais élève plus que comme un fils un peu turbulent pendant toute sa jeunesse. Jusqu'aux rumeurs qui le fiancent avec Prinesca, l'adoptée de sa belle-mère, sans qu'il ne puisse dire mot, alors que tout le monde sait qu'il file le parfait amour avec Jibrill. Mais Hadrien est patient, et en attendant de pouvoir gérer enfin le Fort (et sa vie) comme il l'entend, il profite de ce qu'il considère comme la seconde place de pouvoir de toute la région pour mener une vie confortable et tisser les liens qui lui seront utiles pour atteindre ses objectifs.

Harmàn (ft. JONATHAN RHYS MEYER)

PERE ● D'homme à homme, il le respecte. Jamais il ne viendrait à l'esprit de penser que son père est un faible. Ou un incompétent. Mais voilà, tout le problème est qu'Harmàn n'est pas seulement un homme, c'est surtout son père et Hadrien déteste son père. Il lui en veut énormément parce qu'à la mort de sa mère et de son frère, Harmàn l'a traité comme un vassal plutôt que comme un fils qui réclamait juste attention et amour. Il lui en veut parce qu'Harmàn s'est remarié, remplaçant sa mère, alors que pendant une de leurs discussions, Harmàn a assuré qu'il n'avait pas besoin d'un autre héritier que lui. Il lui en veut parce que Jibrill, bordel il l'aime, et il a pensé que son père lui laisserait au moins ça. Mais non, Harmàn le traite comme un pion pour son bien, paraît-il. Mais Hadrien est fatigué qu'il décide pour lui sans jamais le consulter. Et s'il était un enfant autrefois, maintenant, c'est un homme et il est temps qu'il le prouve à son père.
Marys (ft. ELLE FANNING)

DEMI-SOEUR ● Marys est la fille d'une femme qui, au mieux, lui inspire un froid mépris. A elle, leur père lui permet toutes les excentricités du monde. Et comme si ça ne suffisait pas, Hadrien a presque le double de l'âge de la petite blonde. Pour résumer, il n'y a pas grand chose qui fasse pont entre ces deux-là. Aux tentatives de réconciliation fraternelle de Marys, Hadrien s'arrange sans cesse pour s'engager le moins possible. Pour s'investir aussi peu que possible dans le rôle de grand frère qu'il a abandonné à la mort de sa mère et de son cadet. Ce n'est pas parce qu'ils partagent le sang d'un père qu'il déteste qu'elle est sa soeur. Bien sûr, en public, il s'arrange pour maintenir les apparences (d'après son père, donner l'image d'une famille soudée est un de ses devoirs fondamentaux), mais Marys sait aussi bien que lui où en sont leurs relations. Sinon elle ne passerait pas son temps à essayer de s'incruster dans sa vie. En revanche, aucun d'eux ne réalise que ce n'est pas tant elle qu'il rejette mais la possibilité de perdre à nouveau un membre de sa fatrie. C'est beaucoup plus simple d'être fils unique que d'affronter le chagrin d'un frère (ou d'une soeur) décédé.
Prinesca (ft. GABRIELLE WILDE)

FIANCEE OFFICIEUSE ● Les rumeurs disent que lui et la petite Princesca seront mariés d'ici le printemps prochain. Et lui espère tout le contraire. Elle est bien gentille, bien douce et bien née. Mais en attendant, il ne l'aime pas et pour ne rien arranger, c'est une proche de sa belle-mère et de sa demi-soeur alors l'inviter dans son lit ? Non merci. Pourtant, il aurait pu bien s'entendre avec elle, de façon platonique, dans d'autres circonstances car elle possède le même intérêt que lui pour l'histoire et les chants d'aventure - qu'elle chante fort bien d'ailleurs. Mais non. Tout le reste efface ce petit avantage aux yeux de l'héritier.
Jibrill (ft. MEGHAN ORY)

AMOUR ● Il se rappelle encore de la petite Jibrill qui éclatait en cris furieux parce qu'il la poussait dans l'eau quand lui et sa mère allaient en visite aux Trois-Sables. Il n'était qu'un gamin taquin à l'époque, et assez mécontent aussi de voir que cette petite fille lui tenait tête. Puis elle est partie pour l'Atelier des Tisserands pendant qu'on l'obligeait à devenir un futur Seigneur. Quand elle revint à Ista, il la reconnut à peine. Elle était devenue indépendante, et ça l'avait tout simplement fasciné. Bien sûr, elle n'avait pas oublié ses farces d'enfant et lui en tenait encore rancune. De la tenacité, c'est ce qu'il lui a fallu pour se faire pardonner et lui prouver qu'il avait grandi. Au départ, il voulait seulement la pousser dans son lit, pas franchement enclin à s'engager envers quiconque, mais sa résistance charmante et son caractère indépendant l'ont charmé plus qu'il ne le croyait possible. Et parfois, il se dit que tout aurait été plus simple s'il ne l'avait pas laissée faire. Parce que maintenant, il doit s'opposer à son père au risque d'y perdre la femme qu'il aime.
Nom du personnage (ft. AVATAR)

RELATION ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Etiam rutrum adipiscing porttitor. In hac habitasse platea dictumst. Nunc eget mauris nulla. Phasellus luctus ultricies arcu. Etiam odio nisi, fermentum ut tempor id, hendrerit eget nunc. In hac habitasse platea dictumst. Morbi volutpat aliquam tellus, nec lobortis mauris lobortis sed. Vivamus lorem magna, molestie id purus vitae, fringilla rutrum elit. Duis eget sapien lorem. In in velit orci.




Dernière édition par Etoile Rouge le Ven 29 Aoû - 7:55, édité 8 fois
avatar



Féminin

Age : Eternelle
Marks : 43

Ceci est le titre

Pseudo : Etoile Rouge
Disponibilité RP : Toujours libre pour vous pourir la vie
Crédits : DeviantArt (KalaNemi) & Phil
Messages : 149
Revenir en haut Aller en bas
MessageVen 29 Aoû - 5:51

{libre} Marys
______________ft. ELLE FANNING



© Fassylover
    ›› AGE . 14 révolutions
    ›› ORIGINE . Fort d'Ista
    ›› SEXUALITÉ . Ne s'est jamais vraiment posé la question. Les filles aiment les garçons, point final.

    ›› METIER . Première fille d'Ista
    ›› RANG . Membre de la Lignée d'Ista

    ›› EN QUELQUES MOTS . Fière. Manipulatrice. Susceptible. Rancunière. Inventive. Volontaire. Précieuse. Peureuse. Ne se décourage pas facilement. Matérialiste.

Où je vais et d'où je viens
    Fille d'Harmàn et de Nerys, Marys est la dernière née de la lignée, la cadette d'Hadrien. A ce titre, elle est sans doute celle de la fratrie qui a bénéficié du plus de liberté. Aimée, gâtée et éduquée comme toute fille de seigneur doit l'être, la jeune fille a vu tous ses caprices exaucés par son père. Pour elle, le traitement dont elle bénéficie est simplement logique, et pas un honneur particulier. De même pour l'attention qu'on lui porte, Marys apprécie être entourée et remarquée. Digne fille de son père, elle partage ses opinions et sa politique, tâchant toujours de représenter au mieux les siens (même si c'est parfois davantage pour le confort que ça peut lui rapporter). Jouant les grandes dames, elle commence à vouloir mettre son nez dans la politique de l'île, ce dont sa mère est ravie, et elle entretient sagement son aversion pour les dragons et leurs chevaliers car ils sont responsables de son éloignement avec Garion, un natif du Fort devenu Candidat. S'ils n'existaient pas (après tout, ils n'ont plus aucune raison d'être), ses soucis se volatiliseraient en un clin d'œil. Volontaire et obstinée, elle mène sa barque d'une main de maître pour s'assurer une place qui convient à ses aspirations. Rester dans les bonnes grâces de son père peut s'avérer utile, aussi fait-elle ce qu'on attend d'elle ... En effet, peut-être pourrait-il l'appuyer pour que Garion tombe (et reste) dans son escarcelle ?

Nerys (ft. CLAIRE DANES)

MERE MODELE ● Telle mère telle fille, et rien ne plairait plus à la fille que d'être comparée à cette mère qu'elle aime et admire. Nerys est l'incarnation de la femme idéale pour Marys, et pour cette raison, la jeune fille lui pardonne facilement toutes les fois où sa mère va à l'encontre de ses désirs (c'est que Père est bien plus facile à amadouer, Mère devrait suivre son exemple un peu !). Cependant, Marys s'inquiète un peu. En passant près des appartements de sa mère, elle a entendu le guérisseur de celle-ci lui dire qu'elle attendait un second enfant. Une nouvelle qui a beaucoup trop ravi Nerys au goût de Marys lorsqu'elle l'a annoncé à la table seigneuriale le même soir. Bien sûr, elle partage avec Hadrien. Mais ce n'est pas pareil : Hadrien était là avant elle - et ni Père, ni Mère ne s'occupent vraiment de lui.
Hadrien (ft. GASPARD ULLIEL)

DEMI-FRERE ● La famille, c'est ce qui compte le plus. Ou, du moins, c'est ce qu'on lui a toujours seriné. Le nom, la famille et le sang. Faire attention aux uns les autres, et Marys entend recevoir sa juste part d'attention de la part de sa famille. Une attention qu'Hadrien lui refuse obstinément d'aussi loin qu'elle se souvienne. Est-ce pour ça qu'elle a insisté pour se rapprocher de lui ? Il ne se montrerait pas aussi récalcitrant à toute démonstration d'affection de sa part qu'elle l'aurait probablement laissé tranquille. Bien sûr, ce fieffé menteur joue parfaitement la comédie en public (encore heureux !) mais ça ne lui suffit pas. Elle est vexée qu'il ne la juge pas digne d'être sa soeur (alors qu'entre nous, elle se considère parfaite comme elle est !). Au fond, elle voudrait aussi avoir un frère ; c'est surtout pour ça qu'elle s'obstine. Et elle ne se rend pas compte qu'il ne veut être le frère de personne.
Prinesca (ft. GABRIELLE WILDE)

CONFIDENTE ● Marys n'a jamais eu de soeur, mais elle aime trop les privilèges qui lui viennent de sa position de fille unique pour vouloir partager avec une soeur. Aussi, Prinesca fait un parfait substitut aux yeux de Marys qui l'adore comme une soeur mais n'a pas besoin de partager son père avec elle. Au début un peu méfiante envers cette étrangère qui débarquait sur son territoire, elle a rapidement été conquise par le tempérament calme et idéaliste de Prinesca qui l'aide à gérer plus intelligement ses caprices qu'en tapant du pied. Depuis qu'elle a découvert ce détail, la Telgarienne est passée du statut d'amie à celui de confidante exclusive. Alors, bien sûr, si Prinesca épouse Hadrien, Marys est ravie. D'une, ça voudra dire que Prinesca restera toute sa vie à Ista. Et de deux, ça l'aidera sûrement à se rapprocher son frère aussi.
Garion (ft. THOMAS BRODIE-SANGSTER)

ATTIRANCE ● Garion, c’est un bien beau jeune homme auquel Marys n’est certainement pas insensible. Elle l’apprécie et plus si affinités, à condition que ce cher garçon daigne ouvrir un peu plus les yeux. Oui, ça ne peut être QUE ça : il est légèrement aveugle et dur à la détente mais ce sont des traits de caractère comme ceux-là qui font son charme … non ? La première fille d’Ista est habituée à être exaucée aussi cette résistance ne l’amuse guère, sa patience ayant des limites bien étroites ... Seulement, elle est coriace et ne lâchera pas le morceau sans avoir remporté la partie. Elle a toujours le dernier mot, persuadée qu’elle est d’agir pour un idéal à atteindre. Puis si Garion reste désespérément hermétique à ses charmes, elle passera au cran supérieur en se montrant plus explicite. Marys est consciente qu’elle n’a pas une éternité devant elle avant de concrétiser ses plans, une Eclosion approche à grand pas approchant et si Garion n'a pas conféré l'Empreinte la dernière fois, rien ne dit que ça continuera éternellement. Il y a assez de candidats à Ista pour que les dragons en prennent un autre. Elle, elle le veut lui.
Nom du personnage (ft. AVATAR)

RELATION ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Etiam rutrum adipiscing porttitor. In hac habitasse platea dictumst. Nunc eget mauris nulla. Phasellus luctus ultricies arcu. Etiam odio nisi, fermentum ut tempor id, hendrerit eget nunc. In hac habitasse platea dictumst. Morbi volutpat aliquam tellus, nec lobortis mauris lobortis sed. Vivamus lorem magna, molestie id purus vitae, fringilla rutrum elit. Duis eget sapien lorem. In in velit orci.




Dernière édition par Etoile Rouge le Ven 29 Aoû - 7:55, édité 3 fois
avatar



Féminin

Age : Eternelle
Marks : 43

Ceci est le titre

Pseudo : Etoile Rouge
Disponibilité RP : Toujours libre pour vous pourir la vie
Crédits : DeviantArt (KalaNemi) & Phil
Messages : 149
Revenir en haut Aller en bas
MessageVen 29 Aoû - 5:55

{libre} Alriann
______________ft. ANNE HATHAWAY



© Akata
    ›› AGE . 36 révolutions
    ›› ORIGINE . Fort d'Ista
    ›› SEXUALITÉ . Bisexuelle

    ›› METIER . Ancienne dame dragon (verte)
    ›› RANG . Membre de la Lignée d'Ista

    ›› EN QUELQUES MOTS . Impulsive. Brisée. Blessante. Acide. Intelligente. En deuil. Amère. Plus sensible qu'elle ne le laisse croire. Aigrie. Charismatique.

Où je vais et d'où je viens
    Quand on parle d'Alriann, la soeur cadette du Seigneur d'Ista, il y a toujours cette pitié désolée au fond des yeux et cette note moralisatrice sur le bout de la langue. Nombreux sont ceux qui ont vu en elle la digne fille de sa Lignée, une femme belle et un esprit acéré. Nombreux aussi sont ceux qui ne voient maintenant qu'une coque vide, désolée et aigrie par la perte de son Dragon. Je l'avais dit que ça finirait mal est ce qu'on semble lire dans les regards qui se posent maintenant sur elle. Personne n'a compris pourquoi son père accepta brusquement que le Weyr la fasse Candidate pendant sa dix-septième révolution au lieu de la marier. Ou plutôt devrait-on dire que personne n'a jamais compris pourquoi l'adolescente s'est obtinée pendant trois révolutions à faire accepter à son père qu'elle tente sa chance sur les Sables du Weyr. Après tout, elle est native du Fort et ceux du Weyr sont ... non pas l'ennemi (pas vraiment), mais ils ne sont pas pour autant les amis du Fort. Et parce qu'elle a été volontaire pour l'Eclosion, parce qu'elle a été parfaitement intégrée à la vie du Weyr au point d'y avoir une compagne (qu'elle n'a pas hésité à afficher à son bras dans le Fort !), elle a longtemps été vue comme une traîtresse (ou une victime des moeurs dépravées du Weyr selon la version) alors qu'émerveillée par la beauté des Eclosions, elle avait simplement voulu servir de pont entre le Fort et le Weyr en devant dame dragon.

    Lorsque sa dragonne est morte d'une blessure infectée, une révolution plus tôt, Alriann y a perdu son âme soeur et leur lien était si fort qu'elle se serait suicidée depuis longtemps si sa rancoeur et son amertune n'étaient pas là pour la soutenir. Incapable de rester au Weyr où tout lui rappelle sa Verte, elle est retournée vivre au Fort et semble en vouloir au monde entier pour tout et n'importe quoi comme si le bonheur des gens lui brûlait la peau.

Harmàn (ft. JONATHAN RHYS MEYER)

FRERE AINE ● Inconsciente des origines du mépris de son frère pour les Weyrs et les chevaliers-dragon, Alriann n'a pas compris la colère brûlante d'Harmàn quand elle a décidé de partir et de conférer l'Empreinte à une Verte. Elle ne voulait qu'aider à faire le lien entre le Weyr et le Fort, être utile à sa Lignée et à Pern. Mais Harmàn ne voulait pas comprendre, il ne voulait pas voir. Et puisqu'elle n'était pas femme à se laisser piétiner sans sourciller, elle montra les crocs et leur relation se déteriora de façon significative. Adieu la belle complicité, bonjour les orages et les grondements jusqu'à la mort de leur mère. Elle ne renoua le contact qu'après la mort de sa verte, quand elle décida de quitter le Weyr, il y a un peu moins d'une révolution. Et Alriann ne l'a jamais avoué à Harmàn, lui laissant croire ce qu'il veut au sujet de son retour. La seule vérité, c'est qu'elle est revenue à ses côtés, non pas par repentir, mais par calcul. Sa haine du Weyr fait un excellent bouclier pour Alriann qui veut s'épargner la douleur des joyeux souvenirs qu'elle a récoltés parmi les chevaliers d'Ista.
Damhàn (ft. TOM HIDDLESTON)

DEMI-FRERE ● Proches en âge, Alriann et Damhàn ont longtemps partagés leurs jeux, le garçon ne rechignant jamais à recevoir la part d'amour fraternel que sa demi-soeur voulait bien lui offrir. Puis la vie les a séparés quand il est parti pour l'Atelier principal des Harpistes, loin dans le Nord. Alriann, alors bien jeune, a mal vécu la perte de son compagnon de jeu principal mais, comme tous les enfants, elle a fini, éventuellement, par s'y faire et par se construire sans Damhàn. C'est au Weyr qu'ils se retrouvèrent, comme deux étrangers familiers et malgré tout, bienheureux d'avoir l'autre de nouveau dans sa vie. Pas vraiment pour longtemps. Car en quittant le Weyr, elle a quitté Damhàn. Ou, du moins, elle a tenté. De ceux du Weyr, il est le seul qu'elle accepte encore de revoir. Pas vraiment de bonne grâce, mais plutôt parce que son rang de Maître et leurs souvenirs d'enfance lui permettent quelques entorses au protocole. Comme d'entrer de façon impromptue dans sa chambre pour y gribouiller des heures durant ses partitions sans qu'ils n'échangent un mot. Et parfois, s'il se permet d'évoquer les dragons ou le Weyr durant leurs brèves conversations, elle n'hésite pas à lui lancer la porcelaine au visage comme elle lui jetait autrefois ses poupées à la figure.
Keldra (ft. MICHELLE DOCKERY)

ANCIENNE COMPAGNETu n'y comprends rien ! Tu n'as JAMAIS réussi à donner l'Empreinte ! Comme Alriann les regrette, ces mots ! En les lâchant, elle aurait aussi bien pu mordre la main tendue de Keldra et lui mettre le coeur en pièces. Et parce que sa solitude n'a jamais été aussi forte depuis que sa Verte et Keldra ne sont plus là, elle le regrette. Amèrement. Mais au fond, c'est la vérité, non ? Keldra ne peut pas comprendre, elle n'a jamais rien perdu d'aussi précieux et aimé qu'un dragon. Alors c'est l'excuse qu'Alriann s'est trouvée : si Keldra n'est pas capable de supporter les vérités qu'elle énonce, alors c'est que Keldra n'est pas digne d'elle. Si Keldra n'est pas capable de lui pardonner, alors c'est qu'elle ne la mérite pas. Trop enfoncée dans son chagrin et habituée à être celle qui reçoit dans leur ancien couple, Alriann ferme prudemment les yeux sur tous les moments de bonheur, d'amour et de support sincères que Keldra a déjà donnés. Et dix révolutions de vie commune.
J'rez (ft. VIGGO MORTENSEN)

ANCIEN AMI ● Faire partie de la même Escadrille, ça forge des liens forts. Solides. Et c'était ainsi qu'était leur amitié : solide, forte. Même le premier vol de la Verte d'Alriann, alors couvée par Jekianth n'avait pas su briser leur affection (pourtant, la Coquille savait que, gênée par son comportement et la perte de sa virginité avec lui, la jeune Alriann l'avait évité pendant des lunes !). A ceux qui disent que l'amitié homme-femme est impossible, ils leur riaient au nez : c'étaient leurs dragons qui formaient une paire, pas eux ! Et en dehors des Vols de sa Verte, ça n'avait été que platonique entre eux. Depuis la mort de sa Verte, Alriann a coupé tous ses liens avec le Weyr, amis comme collègues. Et bien qu'il ait tenté de la recontactée à de multiples reprises, elle se contente de brûler ses messages et de feindre d'être absente quand il se présente à sa porte. Pourquoi ? Parce qu'elle le déteste d'avoir encore Jekianth alors qu'elle a perdu sa dragonne. Parce qu'elle se déteste d'être aussi injuste. Parce qu'elle a peur qu'il soit déçu par la femme aigrie qu'elle est devenue.
Nom du personnage (ft. AVATAR)

RELATION ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Etiam rutrum adipiscing porttitor. In hac habitasse platea dictumst. Nunc eget mauris nulla. Phasellus luctus ultricies arcu. Etiam odio nisi, fermentum ut tempor id, hendrerit eget nunc. In hac habitasse platea dictumst. Morbi volutpat aliquam tellus, nec lobortis mauris lobortis sed. Vivamus lorem magna, molestie id purus vitae, fringilla rutrum elit. Duis eget sapien lorem. In in velit orci.




Dernière édition par Etoile Rouge le Ven 29 Aoû - 6:56, édité 1 fois
avatar



Féminin

Age : Eternelle
Marks : 43

Ceci est le titre

Pseudo : Etoile Rouge
Disponibilité RP : Toujours libre pour vous pourir la vie
Crédits : DeviantArt (KalaNemi) & Phil
Messages : 149
Revenir en haut Aller en bas
MessageVen 29 Aoû - 5:57

{pris} Prinesca
______________ft. GABRIELLE WILDE



© Insuline
    ›› AGE . 18 révolutions
    ›› ORIGINE . Fort de Telgar
    ›› SEXUALITÉ . Hétérosexuelle

    ›› METIER . Adoptée de la Dame d'Ista
    ›› RANG . Membre de la Lignée de Telgar

    ›› EN QUELQUES MOTS . Douce. Volontaire. Idéaliste. Bonne chanteuse. Cultivée. Rêveuse. Féminine. Courageuse. Gourmande. Sociable. Patiente.

Où je vais et d'où je viens
    Ils sont encore nombreux ceux qui lui cherchent des défauts. Charmante enfant au visage d'ange et à la voix d'or, un regard d'elle et vous voilà perdu, condamné à guetter ses sourires. A 18 ans à peine, elle semble déjà parée de toutes les qualités et, toute vêtue de sa féminité, enchante le cœur des hommes, comme des femmes. Dépourvue, pourtant, de la moindre vanité, celle qui pourrait si aisément attiser jalousie et envie apaise au contraire les âmes et ne paraît faite que pour la paix.
    Sitôt ses yeux ouverts sur le monde, elle fut le joyaux de tous, petite poupée blonde saluée par tous tant à Telgar qu'à Ista. Jeune encore, lors de son adoption, elle ne garde qu'une affection symbolique pour le Fort où elle est née et la douceur de son caractère lui a fait embrasser sans mal le nouveau départ offert. Humble et reconnaissante, elle n'en reste pas moins fine et déterminée, et fort peu sont ceux qui se risquent encore à la croire plus naïve qu'elle ne l'est en réalité : si elle persiste à toujours voir le meilleur en toute chose, elle sait haïr aussi bien que tout un chacun. Mais bien qu'encore jeune, elle refuse de se laisser guider par ses éventuelles déceptions et ce qui la contrarie, elle le laisse volontiers de côté, sans nécessairement l'oublier. C'est qu'en plus de sa bonté, et de sa beauté, elle est également reconnue pour sa soif de connaissance et cette maturité étonnante pour son âge, qui fait d'elle une interlocutrice particulièrement recherchée. Si Prinesca en est consciente, bien loin d'elle l'idée de mettre en avant ses qualités, qu'elle met cependant volontiers à la disposition de ceux qui viendront à sa rencontre.

Nerys (ft. CLAIRE DANES)

MODELE ● Il a suffi d'un passage du couple seigneurial istan à Telgar pour que la destinée de Prinesca bascule. Et plus particulièrement sous l’influence de Nerys qui parvint à convaincre sa mère de laisser la demoiselle repartir avec eux. Prinesca entretint dès lors un rapport de grande proximité avec la Dame d’Ista, à la fois mentor et mère de substitution ou, plutôt, modèle à suivre autant que possible. La Telgarienne lui doit beaucoup et se ravit chaque jour de ce lien familial qui lui a apporté davantage qu’un modèle à suivre. De cette idée d’adoption, Prinesca a aussi gagné l’affection de Marys - qui se rapproche de la sœur qu’elle n’avait pas -, mais elle lui a également apporté Hadrien, jeune homme cultivé au physique enchanteur que Nerys aimerait lui servir sur un plateau.
Marys (ft. ELLE FANNING)

CONFIDENTE ● Marys et Prinesca sont, pour ainsi dire, opposées en tout. Parce que Marys vient du sud, qu'elle est capricieuse et susceptible alors que Prinesca, venue du nord, est une âme pleine de douceur et d'idéaux sous son tempérament volontaire. Alors comment justifier qu'elles s'entendent si bien ? Qu'elles partagent tout ? Leur amour inconditionnel pour les romans et les jolies choses ne parvient sans doute pas à tout expliquer. Mais peut-être n'y a-t-il rien à expliquer, tout simplement. Et qu'il suffit de se laisser porter et de profiter de cette amitié sucrée, douce et agréable entre deux filles qui, n'ayant jamais eu de soeur, ont manqué d'une complice de leur rang social. Une chose est certaine cependant : pour son amie, Princesca saura se montrer aussi hargneuse qu'une dragonne.
Hadrien (ft. GASPARD ULLIEL)

FIANCE & PREMIER AMOUR ● Non, Prinesca ne croit pas au prince charmant. Enfin, n’y croyait pas spécialement. Ou ne s’était jamais posé la question ? Hm. Qu’importe ! Maintenant, dans sa vie, il y a Hadrien, et quand Nerys lui chuchote à l’oreille qu’elle est faite pour lui, Prinesca ne veut qu’approuver. Non content de disposer d’un physique avantageux, il est d’agréable compagnie en plus d’être friand d’histoire et de chants d’aventure. Chants qu’elle ne se prive pas d’entonner en sa présence, par conséquent, en en oubliant presque le reste du public. Et en oubliant Jibrill, également. C’est déjà de l’histoire ancienne, selon Nerys … non ?.
 
J'ael (ft. TOBY REGBO)

LE GALANT ● Prinesca est patiente et de bonne compagnie. Alors lorsque quelqu’un désire la voir, il est extrêmement rare qu’elle refuse. Puis J’ael la fait sourire avec son air de ne douter de rien. Comme si elle pouvait se détourner d’Hadrien pour les beaux yeux d’un Chevalier du Weyr. Aucun risque. Mais il est gentil et amusant. Elle n’accepte pas toujours ses présents, néanmoins, sauf lorsqu’il insiste vraiment. Loin d’elle l’idée de le froisser. Alors, entre deux battements de cils, elle lui souffle que le plus beau cadeau qu’il lui fait, ce sont leurs conversations. En un sens, elle est sincère, elle n’attend et ne cherche rien de plus dans cette relation un peu atypique entre une demoiselle de noble famille, un audacieux Chevalier brun et son … destrier, tout aussi atypique.
Nom du personnage (ft. AVATAR)

RELATION ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Etiam rutrum adipiscing porttitor. In hac habitasse platea dictumst. Nunc eget mauris nulla. Phasellus luctus ultricies arcu. Etiam odio nisi, fermentum ut tempor id, hendrerit eget nunc. In hac habitasse platea dictumst. Morbi volutpat aliquam tellus, nec lobortis mauris lobortis sed. Vivamus lorem magna, molestie id purus vitae, fringilla rutrum elit. Duis eget sapien lorem. In in velit orci.




Dernière édition par Etoile Rouge le Dim 31 Aoû - 23:54, édité 6 fois
avatar



Féminin

Age : Eternelle
Marks : 43

Ceci est le titre

Pseudo : Etoile Rouge
Disponibilité RP : Toujours libre pour vous pourir la vie
Crédits : DeviantArt (KalaNemi) & Phil
Messages : 149
Revenir en haut Aller en bas
MessageVen 29 Aoû - 6:03

{libre} Isbban
______________ft. LUKE EVANS



© Schizophrenic
    ›› AGE . 38 révolutions
    ›› ORIGINE . Fort des Trois Sables (fort mineur de l'île)
    ›› SEXUALITÉ . Hétérosexuel

    ›› METIER . Seigneur du Fort des Trois Sables
    ›› RANG . Vassal important d'Ista

    ›› EN QUELQUES MOTS . Audacieux. Innovant. Charmant. Déterminé. Bon menteur. Aventureux. Idéaliste. Stratège. Désordonné. A l'esprit commerçant. Au coeur facilement amoureux mais volage.

Où je vais et d'où je viens
    Comme son père et bon nombre de prédécesseurs avant lui, Isbban a toujours été un grand ami des Weyrs. Le hasard ou le destin, appelez ça comme vous voulez, fait que sa famille a souvent donné des dames et des chevaliers au Weyr au fil des générations. Les liens avec le Weyr a donc toujours été fort. Bien avant l'âge minimal, Isbban lui-même avait été pressenti comme Candidat à l'Empreinte par un Bleu d'Ista, mais son père avait refusé l'honneur, non pas par mépris pour le Weyr mais parce qu'il avait besoin d'un héritier. A l'époque, ça avait fait enrager le jeune Isbban qui se voyait déjà devenir un fier chevalier bronze et sauver Pern des Fils. Ca l'avait d'autant plus fait enrager qu'au lieu de partir pour le Weyr, il était envoyé comme Adopté au Seigneur d'Ista, Alraman.

    Avec le temps, et un peu de plomb dans cette cervelle juvénile (diraient certains), Isbban a raccroché ses rêves de gloire et de chevalerie pour d'autres objectifs, non moins ambitieux. Bien sûr, il jette parfois un regard d'envie sur les fiers chevaliers-dragon qui se rendent dans son fortin, mais il n'en demeure pas moins grandement fier de ce qu'il a pu accomplir dans sa vie. La prospérité des Trois Sables, le bonheur des gens qui y vivent, les femmes qu'il étreint. Toutes ces choses, il y tient sincèrement. C'est pour ça qu'il s'est rallié ouvertement sous la bannière des supporters du Weyr d'Ista. G'dwin est un Chef raisonnable, loin des traditionnalistes bornés qui pullulent dans les autres Weyrs. Et ses avertissements, selon Isbban, ne sont pas sans fondement. Vraiment ... si sécuriser ce qu'il a construit ne coûte qu'un peu de prudence alors ce n'est pas cher payé. Et si ça lui permet de gagner des alliés contre son Seigneur Régnant et de s'approcher un peu plus du pouvoir d'Ista, il considérera que c'est même une bonne affaire.

Damhàn (ft. TOM HIDDLESTON)

MEILLEUR AMI ● Quand Damhàn l'a accueilli dans la salle d'études où se déroulaient les leçons des enfants de la Lignée et des autres Adoptés du Seigneur Alraman, il ne savait pas que c'était le bâtard du Seigneur et il avait simplement joué avec. Damhàn était amusant, il voulait aussi devenir chevalier-dragon. Les dés étaient jetés. Au final, aucun d'eux n'est devenu chevalier-dragon et c'est sa demi-soeur Alriann qui a écopé du titre espéré. Mais quand bien même elle s'était bâtie sur les ailes de leurs rêves, l'amitié des deux garçons a survécu à la déception et c'est depuis toujours qu'ils s'entraident et s'épaulent, de près ou de loin. Damhàn en sa qualité de Harpiste l'abreuve d'informations et a toujours su l'aider à régler les conflits qui peuvent parfois éclater ; tandis qu'Isbban utilise son influence de seigneur, mineur mais prospère, pour soutenir les revendications de son ami. C'est beau l'amitié. Et encore plus quand les intérêts de son meilleur ami s'alignent sur les siens.
Harmàn (ft. JONATHAN RHYS MEYER)

SEIGNEUR ● Si l’audace d’Isbban est son épée la plus acérée, son efficacité et sa réussite forment quant à elles son meilleur bouclier. Il peut se permettre quelques « fanfaronnades » ou, à tout le moins, s’autoriser à tenir tête à son rétif de suzerain dès qu’il est question de dragons. Car, oui, Isbban soutient les Weyrs et il est aussi loyal envers ses idéaux qu’il est un fin stratège. Alors il assoit sa position tout en conservant éclatant l’étendard de ses principes. Si cela dérange Harmàn ? Tant pis ? Ou peut-être tant mieux. Connaissant l’animal qu’est Isbban, voir enrager ce réactionnaire de Seigneur d’Ista doit certainement le faire sourire.
Jibrill (ft. MEGHAN ORY)

COUSINE ● Sa cousine aux doigts d’or et à la volonté de fer. Il en est fier, estimant qu’ils ont l’un et l’autre été forgés dans le même métal. A ceci près que, lui, ne tisse pas mais, ça, c’est un détail. Tout ce qui compte, c’est l’éclatante réussite qui caractérise la famille et Isbban serait bien peiné d’apprendre que la rumeur qui court à propos du mariage d’Hadrien soit vraie. Alors il ouvre l’œil et tend l’oreille, comme il l’a promis à Jibrill. Par affection, bien sûr. Mais également par loyauté familiale et par intérêt stratégique. Un tel mariage entre sa cousine et l’héritier d’Ista serait une aubaine à ne surtout pas manquer. Alors s’il faut intriguer quelque peu pour arriver à ses fins, il le fera. En famille, on se le rend bien, non ? Et quand Jibrill aura ce qu’elle désire, il est certain qu’elle le lui rendra.
G'dwin (ft. RUSSELL CROWE)

ALLIE ● Le Seigneur du Fort des Trois Sables a une confiance profonde en G’dwin. Que ce soit en sa manière de gérer le Weyr, les relations avec les Forts ou ses craintes concernant les Fils. Ce n’est pas qu’instinctif, sa perception des choses. Isbban juge G’dwin sur les faits et, selon le Seigneur, il n’a rien à lui reprocher, que du contraire. Alors il est un des premiers à rappeler ouvertement qu’il soutient le Chef du Weyr, sans retenue ni condition. Ils seront bien contents d’avoir les Chevaliers quand les Fils reviendront mais, lui, contrairement aux autres, ne leur courra pas dans les bras à l’approche du danger ; il ne les aura pas lâché avant, d’un iota. Puis bon, si ça permet de faire sortir Harmàn de ses gonds, ça n’est jamais perdu.
Elmyiss (ft. TABRETT BETHELL)

ET PLUS SI AFFINITÉSPas de sentiment et pas d'attaches. Ce sont les termes de leur relation. Une relation libre et consentie d'amants occasionnels (mais toujours très enthousiastes). Si ça se savait, ça en choquerait sûrement plus d'un, mais quiconque ouvrirait un peu les yeux verrait que leurs vies sont incompatibles. Elle n'est jamais là pour longtemps, la Mer est sa véritable amante et lui est trop occupé avec son fortin et toute la politique qui dessine Ista. Alors ça leur convient bien cette complicité sensuelle, la jalousie (celle, amusante, des bâtons dans les roues pour rire, et pas celle moche qui la joue possessive) et les rencontres sous les draps.




Dernière édition par Etoile Rouge le Ven 29 Aoû - 6:58, édité 1 fois
avatar



Féminin

Age : Eternelle
Marks : 43

Ceci est le titre

Pseudo : Etoile Rouge
Disponibilité RP : Toujours libre pour vous pourir la vie
Crédits : DeviantArt (KalaNemi) & Phil
Messages : 149
Revenir en haut Aller en bas
Message

Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
 

03 ;; Habitants du Fort d'Ista

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» "Quels montages pour les rivières à fort débit ?"
» Un treuil ou un bon gros tire fort???
» Dci et "fort" kilométrage
» La mienne, elle crache fort...et la votre ???
» Fort Boyard Windsurf Challenge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragonriders :: Registres d'Ista :: Postes vacants & Effectifs :: Postes vacants :: ... du forum-