Partagez | 

 02 ;; Arrivants du Weyr de Benden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageVen 1 Aoû - 22:06

{postes vacants} Arrivants du Weyr de Benden
______________CHEVALIERS VENUS DU NORD


    ›› Chevaliers & Dames dragons
      R'eld ft. Stephen Dillane — Libre
      Sarinah ft. Lena Headey — Réservé
      R'han ft. Kit Harrington — Libre
      N'klas ft. Alexander Ludwig — Libre


Dernière édition par L'Étoile Rouge le Jeu 8 Jan - 14:36, édité 6 fois
avatar



Féminin

Age : Eternelle
Marks : 43

Ceci est le titre

Pseudo : Etoile Rouge
Disponibilité RP : Toujours libre pour vous pourir la vie
Crédits : DeviantArt (KalaNemi) & Phil
Messages : 149
Revenir en haut Aller en bas
MessageVen 1 Aoû - 22:24

{libre} R'eld
______________ft. STEPHEN DILLANE



© Arté
    ›› AGE . 53 révolutions
    ›› ORIGINE . Weyr de Benden
    ›› SEXUALITÉ . Hétérosexuel

    ›› METIER . Chevalier bronze
    ›› RANG . Chef d'escadrille
    ›› ÂGE LORS DE L'EMPREINTE . 12 révolutions

    ›› DRAGON . Dryrenth
    ›› ISSU DE . Doranth & Yth .{ Benden
    ›› ÂGE DU DRAGON . 41 révolutions
    ›› COULEUR . Bronze
    ›› TAILLE . 13m50

    ›› EN QUELQUES MOTS . Bourru. Borné. Attaché au prestige du Weyr et aux privilèges qui lui sont dûs. Bon orateur. Fier. Extrême dans ses méthodes. Franc. Méthodique. Loyal au Weyr. Meneur. Perfectionniste.

Où je vais et d'où je viens
    Dernier né d'une longue tradition de chevaliers-dragons qui a souvent donné des leaders, R'eld est le fils d'un chevalier Brun et d'une ancienne Dame du Weyr de Benden. Elevé selon les mentalités traditionalistes de Benden, il a toujours su où il voulait aller et ce qu'il voulait devenir. Son objectif se trouvait sur les ailes d'un dragon, celles de Dryrenth qu'il Marqua dès sa première tentative. Hasard amusant, son magnifique Bronze est né d'une des couvées de Doranth, la Dorée de sa mère biologique.

    Aspirant chevalier, il démontra son sérieux et son esprit d'initiative. Leader naturel et charismatique, ses efforts lui valurent d'être placé comme Second d'Escadrille quand il fut en âge, ainsi qu'on fait pour les jeunes qui promettent de devenir de bons chefs. Mais R'eld a toujours eu un appétit insatiable pour la perfection, aussi repoussa-t-il compliments et félicitations pour se concentrer sur son objectif : atteindre un rang assez élevé pour pouvoir aider le Weyr et avoir un véritable impact sur sa politique. S'il ne devint jamais Chef du Weyr (un des rares échecs qui tachent des états de service qu'il jugerait parfaits autrement), son influence en tant que Chef d'Escadrille était telle à Benden qu'il participait à la politique du Weyr, conseillant L'ryr et Laenira, la paire dirigeante, avec lesquels il entretenait d'excellents rapports.

    R'eld est un homme pétri de certitudes quant au retour des Fils. Partant de ce postulat, il est évident pour lui qu'il faut soutenir le Weyr mais aussi le maintien strict des privilèges que doivent lui céder Forts et Ateliers. Ce fut donc une grande surprise lorsque R'eld, chef d'escadrille compétent et personnalité forte de Benden, se porta immédiatement volontaire pour aller porter secours au Weyr d'Ista dont le nombre insuffisant de dragons n'est, à son avis, que le résultat d'une politique trop douce, voire d'une incompétence crasse de ses Chefs à ne pas ouvrir les yeux. Bien sûr, cette ligne de conduite semble réussir aux Hautes Terres, mais un peu de chance ne justifie pas qu'on fasse d'une exception une règle et Ista en est la preuve. Et son oeil acéré n'a pas manqué les dissentions entre G'dwin et Isolde, cette dernière semblant toute prête à adopter d'extrêmes mesures pour faire plier les Forts et éviter le désastre de la précédente Eclosion tandis que le Chef du Weyr cherche à tempérer le tout. S'il n'avait pas prévu ce désaccord manifeste en se rendant dans ce Weyr du sud, il se dit cependant que ce serait une excellente occasion pour prendre la place de Chef de Weyr et régler la situation avant que les Fils ne reviennent.

Isolde (ft. CLAIRE FORLANI)

OPPORTUNITE ● S'il désapprouve ouvertement les méthodes de la paire dirigeante d'Ista au point de montrer parfois du mépris, il a vu en Dame Isolde une opportunité à ne pas manquer. Le désastre de la précédente Ponte semble lui avoir ouvert les yeux sur ce qui doit être fait pour le bien du Weyr, une prise de position que R'eld compte bien soutenir et appuyer afin d'améliorer la situation critique et dangereuse d'Ista. Bien sûr, certains diront que son devoir s'accorde de façon bien commode avec ses ambitions de devenir un jour Chef de Weyr. Mais au fond, il se soucie réellement du bien-être de la dragonne dorée d'Isolde, de la même façon qu'il se soucie de celui de tous les dragons d'Ista maintenant que le Weyr du Sud est devenu son Weyr.
G'dwin (ft. RUSSELL CROWE)

CHEF DU WEYR ● Il obéit aux ordres (directs) de G'dwin, par devoir et pour l'unité du Weyr, mais ça ne signifie pas que le Chef d'Ista a gagné son respect. Le respect de R'eld est difficile à gagner, surtout quand on s'entête dans des voies aussi stériles que le compromis et la discussion avec les Forts et les Ateliers. Une chose que G'dwin fait contre toute attente, contre toute logique et malgré les évènements désastreux qui ont ébranlé le Weyr. Vraiment, si G'dwin fait un excellent meneur d'Escadrille, R'eld ne le juge pas assez ferme pour mener un Weyr et n'aura aucun remord si son Dryrenth couvre la Dorée d'Isolde au lieu du Kaleth de G'dwin. Et ce, même si son Bronze est fort réticent à l'idée de se mettre au milieu de la paire formée par Citrieth et Kaleth. Pourquoi ? Parce qu'on ne touche pas aux copains, pardi. Oui, aux copains, Dryrenth et Kaleth s'entendant comme les doigts de la main depuis que le second explique au premier quels sont les meilleurs coins du Weyr pour se dorer le cuir en paix.
Sarinah (ft. LENA HEADEY)

COMME UN SECOND ● Quand Sarinah et Isyaath ont intégré les rangs d'Aspirants à Benden, il a tout de suite reconnu deux éléments prometteurs qu'il fallait garder à l'oeil et en mémoire. Et il ne s'est pas trompé :  la paire verte fait des merveilles au sol, et sur terre, Sarinah a le parler convaincant des Harpistes. Pour ces deux raisons, R'eld est satisfait d'avoir pris l'ancienne Harpiste sous son aile très rapidement. Avec l'Empreinte et sa formation de dame-dragon, Sarinah a ouvert les yeux sur les réelles nécessités du Weyr et fait désormais une alliée de choix, un porte-étendard de la cause des Weyrs. Bien sûr, étant une dame verte, elle ne peut pas être son Second d'Escadrille mais il l'inclut toujours dans ses plans. Surtout maintenant qu'ils sont à Ista, au milieu de tous ces chevaliers conciliateurs à convaincre.
Serak (ft. JAKE GYLLENHAAL)

RESPONSABILITE INCONNUE ● Serak, c'est ce Compagnon aux manières frustres et désagréables. C'est aussi le premier Istan auquel R'eld s'est frotté et autant dire que le contact a été aussi agréable qu'avec ce fruit jaune que les Istans utilisent pour faire des jus frais : acide. Si R'eld avait un doute sur l'hostilité des gens sur cette île, ce doute s'est probablement fait la malle quand Serak l'a envoyé sur les roses. Mais non n'est pas une réponse acceptable. Pas pour R'eld. Pas pour n'importe quel chevalier-dragon digne de ce nom. A dire vrai, sa question était d'ordre purement pratique. Ce cuir fin pour rhabiller toute son escadrille en tenues de vol adaptées aux températures d'Ista, il ne le demandait pas. Il demandait quand il arriverait au Weyr d'Ista. Heureusement pour l'artisan mal dégrossi, le Maître Tanneur a plus de jugeote et a tout de suite offert de céder les fournitures réquisitionnées. Quand il y repense, R'eld se demande quand même si certains chevaliers d'Ista n'ont pas monté les habitants de l'île contre lui et ses hommes : après tout, il a entendu un régisseur parler de ce Serak qui les a aidés à faire des bottines toutes neuves pour le cadeau de sa gamine. Bien sûr, ce que R'eld ignore, c'est que le berger qui est mort à cause de l'escadrille qu'il faisait patrouiller trop près des terres ... par accident (ça, c'est la version du rapport fourni par le Chef de Benden de l'époque, R'eld se trimballe encore cette incompétence sur la conscience) ... ce berger, c'était le père de Serak. Et donc que le Tanneur a de bonnes raisons de détester les chevaliers de Benden.
Nom du personnage (ft. AVATAR)

RELATION ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Etiam rutrum adipiscing porttitor. In hac habitasse platea dictumst. Nunc eget mauris nulla. Phasellus luctus ultricies arcu. Etiam odio nisi, fermentum ut tempor id, hendrerit eget nunc. In hac habitasse platea dictumst. Morbi volutpat aliquam tellus, nec lobortis mauris lobortis sed. Vivamus lorem magna, molestie id purus vitae, fringilla rutrum elit. Duis eget sapien lorem. In in velit orci.


avatar



Féminin

Age : Eternelle
Marks : 43

Ceci est le titre

Pseudo : Etoile Rouge
Disponibilité RP : Toujours libre pour vous pourir la vie
Crédits : DeviantArt (KalaNemi) & Phil
Messages : 149
Revenir en haut Aller en bas
MessageSam 2 Aoû - 0:02

{réservé} Sarinah
______________ft. LENA HEADEY



© Shiya
    ›› AGE . 39 révolutions
    ›› ORIGINE . Fort de Fort
    ›› SEXUALITÉ . Hétérosexuelle

    ›› METIER . Dame verte
    ›› RANG . Dame
    ›› ÂGE LORS DE L'EMPREINTE . 18 révolutions

    ›› DRAGON . Isyaath
    ›› ISSU DE . Doranth & Yth .{ Benden
    ›› ÂGE DU DRAGON . 21 révolutions
    ›› COULEUR . Verte
    ›› TAILLE . 6m50

    ›› EN QUELQUES MOTS . Forte. Déterminée. Audacieuse. Extrême dans ses résolutions. Franche. Impulsive. Sarcastique. Pragmatique. Exigente. Sang chaud. Curieuse.

Où je vais et d'où je viens
    Fille de Harpistes, Sarinah est née à Fort mais ses premiers souvenirs du premier des forts de Pern datent de son entrée à l'Atelier des Harpistes, une voie qui s'est imposée comme une évidence. Bien sûr, elle n'avait pas la patience de son père qui enseignait aux enfants du fort de Benden où elle a passé toute son enfance. Ni le talent de sa mère, Maître Cantatrice. Mais elle aimait la musique, s'y débrouillait assez bien pour faire une Compagnon d'un niveau respectable... et surtout, sans que ça ne surprenne personne, elle était douée dans tous les travaux manuels, ce qui lui valut d'entrer comme Apprentie particulière du Maître Luthier de l'Atelier Principal. Sarinah se voyait fort bien continuer sur cette voie, continuer à améliorer ses compétences de Compagnon Luthière jusqu'au titre de Maître qu'elle ambitionnait. Et fonder une famille avec le Harpiste Damhàn avec lequel elle était en couple depuis deux révolutions.

    Le tournant de sa vie est arrivé sur les ailes d'une Verte de Benden qui l'a détectée comme Candidate, l'année de ses dix-huit révolutions. Pas particulièrement reluctante vis-à-vis des Weyrs (bien qu'elle admette volontiers que les chevaliers-dragons seraient bien avisés de tempérer leurs revendications), elle accepta la proposition, un peu sur un coup de tête, un peu par audace. Mais sans hésitation, sans se poser de question. Bien sûr, son choix a fait des mécontents, mais aujourd'hui, quand elle regarde son adorée Isyaath, elle ne regrette rien. Au Weyr de Benden, elle fut accueillie avec joie et le sentiment de fraternité qui y règne a fait disparaître toutes ses reproches envers le Weyr. Maintenant qu'elle a Isyaath, elle comprend que les traditions et les privilèges du Weyr doivent être maintenus, quitte à forcer la main aux Seigneurs oublieux de la menace ancestrale. Vingt et une révolutions plus tard, la Harpiste modérée qui appelait à la tolérance et au compromis a fait place à une Dame Verte traditionnaliste.

Damhàn (ft. TOM HIDDLESTON)

AMOUR ABANDONNE ● Ils sont arrivés la même année à l'Atelier de Fort, elle la fille de Harpistes et lui le bâtard au Demi-Sang. Entre le tempérament posé de Damhàn et les emportements prémanents de Sarinah, difficile de dire que ce fut de tout repos. Elle ne le détestait pas, mais cette manie du garçon à toujours vouloir aider ou se montrer utile lui tapait sur les nerfs. Au fond, elle l'appréciait d'un amour vache, et ne cessait de vouloir le titiller pour tester ses limites. Jusqu'au jour où il lui a lancé un flacon d'encre entier (non, pas seulement l'encre, le flacon aussi) au visage. Décidés à ramener le calme entre leurs deux Apprentis particuliers, leurs Maîtres décidèrent de leur donner une punition commune et de les mettre en binôme jusqu'à forcer la collaboration entre eux. Si c'est cet évènement qui fit naître respect et amour entre eux, il fallut attendre l'adolescence avant que Damhàn se décide (ou qu'elle le force à se décider, ils n'ont pas encore réglé ce point de discorde entre eux). En couple pendant deux révolutions, on les annonçait mariés jusqu'à ce qu'elle choisisse Weyr de Benden sans se retourner ou sans même lui demander son avis. S'il a mal pris ce choix, elle n'en doute pas : depuis son arrivée à Ista, leurs rapports se limitent à la plus stricte des politesses. Mais après tout, elle est occupée avec Isyaath et lui, à accorder le Weyr avec le Fort (d'après elle, une grande *réussite* si on en juge l'état du Weyr et le désastre des dragonnets morts à la dernière Eclosion - ou la preuve qu'elle a raison et que le compromis n'est pas la solution).
R'eld (ft. STEPHEN DILLANE)

MENTOR ● Plus qu'un enseignant, R'eld est un mentor aux yeux de Sarinah. Il a su lui faire comprendre pourquoi le Weyr avait besoin d'être fort et dur, pourquoi il était absolument nécessaire que le Fort et l'Atelier se soumettent aux directives du Weyr et des chevaliers-dragon. R'eld lui a montré quelle était sa place, sa vraie place, et elle lui fait confiance à hauteur égale de la confiance qu'il a placée en elle et ses capacités. Alors, au Weyr de Benden, plus personne ne s'étonne de voir une Dame Verte dans le sillage du Chef d'Escadrille, sur un pied d'égalité avec les Seconds officiels de R'eld. A Ista, ça fait étrange et on commence à se demander si leurs rapports sont vraiment platoniques. Des interrogations dont elle se moque bien : elle est le porte-étendard de R'eld, elle ne cherche qu'à faire porter ses idées et être toujours digne de sa confiance. Pas à s'infiltrer dans sa couche.
Joild (ft. LOTTE VERBEEK)

AMIE PERDUE ● A l'époque, Joild était une gamine trop fière de son rang dans un lieu où les rangs ne voulaient rien dire et Sarinah avait toujours été trop curieuse pour son propre bien. Bien sûr, Sarinah était l'eau en cascade, plutôt que la surface calme d'un lac, et les mots de Joild n'étaient pas bien passés. A force de se chercher mutuellement (et de faire trembler les murs de l'Atelier sous leurs disputes), éventuellement, elles en vinrent à se connaître mieux que quiconque, et à s'apprécier. Puis à devenir meilleures amies. L'obtention de leurs premières affectations en tant que Compagnons Harpistes ne les sépara que physiquement et ne suffit pas à distendre leurs liens d'amitié. C'est Isyaath qui brisa leur amitié. Car à la nouvelle chargée d'enthousiasme de Sarinah, Joild lui répondit que franchement, elle ne voyait pas pourquoi son amie avait jeté tout ce qu'elle avait pour un animal. Des mots qui froissèrent Sarinah. Les derniers mots qu'elles échangèrent.
Ierael (ft. INDIRA VARMA)

NOUVELLE AMIE & RECRUE POTENTIELLE ● Si elles ne se ressemblent pas exactement, les caractères sont comme deux reflets dans une eau troublée : confondables. Bien sûr, Ierael est plus sensuelle pendant que Sarinah a le verbe acidulé, voire acide parfois. Plus que leurs tempéraments, il y a aussi leurs histoires. En laissant traîner ses oreilles, la dame de Benden n'est pas sans ignorer que son homologue istane est de la même trempe qu'elle : de ceux qui assument leurs choix et n'hésitent pas à se mettre le monde à dos s'il le faut. Il n'en fallait pas plus pour que ces deux femmes fortes deviennent amies finalement. L'idéal, maintenant, serait de rallier Ierael à leur cause. Une tâche qui pourrait s'avérer aisée car cette dernière se montre fort réceptive au pragmatisme de leurs méthodes. Sarinah l'a bien senti. Ca et également que si elle creuse encore un peu, elle pourrait bien déterrer quelques atouts de plus auprès de son amie.
Nom du personnage (ft. AVATAR)

RELATION ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Etiam rutrum adipiscing porttitor. In hac habitasse platea dictumst. Nunc eget mauris nulla. Phasellus luctus ultricies arcu. Etiam odio nisi, fermentum ut tempor id, hendrerit eget nunc. In hac habitasse platea dictumst. Morbi volutpat aliquam tellus, nec lobortis mauris lobortis sed. Vivamus lorem magna, molestie id purus vitae, fringilla rutrum elit. Duis eget sapien lorem. In in velit orci.




Dernière édition par Etoile Rouge le Ven 29 Aoû - 3:47, édité 1 fois
avatar



Féminin

Age : Eternelle
Marks : 43

Ceci est le titre

Pseudo : Etoile Rouge
Disponibilité RP : Toujours libre pour vous pourir la vie
Crédits : DeviantArt (KalaNemi) & Phil
Messages : 149
Revenir en haut Aller en bas
MessageSam 2 Aoû - 6:24

{libre} R'han
______________ft. KIT HARRINGTON



© Shiya
    ›› AGE . 27 révolutions
    ›› ORIGINE . Weyr de Benden
    ›› SEXUALITÉ . Bisexuel

    ›› METIER . Chevalier bleu
    ›› RANG . Chevalier
    ›› ÂGE LORS DE L'EMPREINTE . 17 révolutions

    ›› DRAGON . Quaelth
    ›› ISSU DE . Trith & Simalath .{ Benden
    ›› ÂGE DU DRAGON . 10 révolutions
    ›› COULEUR . Bleu
    ›› TAILLE . 8m85

    ›› EN QUELQUES MOTS . Colérique. Courageux. Distant. Exigeant. Franc. Loyal. Mélancolique. Nerveux. Obstiné. Généreux. Silencieux. Solitaire.

Où je vais et d'où je viens
    Que ne donnerait-on pas à ce regard sombre et mélancolique ? A ces traits encore poupons, alors même que Rohan dépasse maintenant les 27 révolutions ? Précieuse Pupille du Weyr de Benden, il a toujours haï ces traits trop doux, cette beau trop pâle et ces cheveux bouclés qui semblent appeler les mains attendries. Car sous des apparences de douceur, Rohan était un feu brûlant, terrible, mais incapable de trouver le point faible d'une coquille qui ne semblait jamais vouloir le laisser éclore. Enfant taciturne et silencieux, on ne l'entendait guère durant les leçons et si tout le monde, alors, aimait à le penser doux et timide, lui serrait les poings sous ses chemises et personne ne semblait voir la lueur farouche brillant au fond de ses yeux noirs. Rohan rêvait de hurlements et d'éclats, de discours passionnés à l'image des mots se bousculant dans sa tête et qu'il ne parvenait jamais à exprimer comme il l'aurait aimé ; car Rohan, depuis toujours, souffrait d'un bégaiement terrible qui avait fait naître en lui, et contre lui, cette colère noire, dans laquelle il se noyait un peu plus chaque jour et le poussait à user de ses poings plutôt que des mots, qui s'ingéniaient à le trahir. Il s'était pensé injustement floué, condamné pour le seul crime d'être né : sans réels parents, sans réels amis, il mordait impitoyable les mains qui ne demandaient qu'à se tendre face à ce visage si pâle sous des boucles si noires. Et Rohan aurait sans doute pu se perdre, définitivement. S'enfermer dans le cercle infernal de la solitude et de la colère qu'on ne sait plus vers qui tourner. Il aurait pu si Quaelth n'avait pas un jour tourné le regard et le cœur vers lui, sitôt sorti de sa coquille. Quaelth avait trébuché vers lui, prononçant son nom, réclamant le sien, en même temps que son amour, son âme et sa vie toute entière. Alors Rohan, sans la moindre hésitation, les avait déposé aux pattes griffues de son âme-sœur, émerveillé, se sachant d'hors et déjà sauvé.

    Quaelth était doux et tranquille, aussi affectueux que Rohan avait été hargneux. A ses côtés, celui qui était à présent R'han apprit la tendresse en même temps qu'il perdit son bégaiement. S'il ne devint pas plus sociable pour autant, au moins se sentit-il enfin chez lui au sein d'un Weyr qu'il avait toujours vu comme un ennemi, la représentation de ses travers et du handicap dans lequel la vie l'avait enfermé. Chevalier doué, efficace et courageux, sans jamais se montrer téméraire, il est celui que l'on prend pour exemple et dont les silences imposent le respect là où ils inspiraient autrefois la pitié. Mais à Ista, où peu le connaissent encore, ses silences et ses airs sévères continuent d'inspirer une certaine méfiance, lorsque ce n'est pas de l'antipathie pure et simple. Il ne s'en formalise pas, lui qui n'est venu que pour accomplir son devoir et prêter main forte à ceux qui en ont tant besoin, peu importe qu'ils le rejettent ou non.

Kyzel (ft. MAISIE WILLIAMS)

CHIEUSE DE SERVICE ● Qu’est-ce que c’est que cette sale gamine incapable de se tenir ? Ca gigote, ça court partout, ça bouscule dans tous les sens et ça ne dit même pas pardon. Une rigueur aussi défaillante que le sens de l’honneur. Cette gosse, c’est l’illustration même de ce qu’est le Weyr d’Ista pour R’han : un ramassis d’incapables qui tournent à rien faute d’être encadrés d’une main de fer. Heureusement qu’ils sont arrivés de Benden pour redresser le bazar, définitivement. D’ailleurs, il ne se prive pas pour lui faire la leçon ou la tancer vertement lorsqu’il juge qu’elle dépasse les bornes. Ce dont elle se moque éperdument. Parce qu’il est presque certain que cette Kyzel ne lui écrase pas les pieds aussi souvent par pure maladresse ou alors, par la Coquille, qu’elle ne confère jamais l’Empreinte !
N'klas (ft. ALEXANDER LUDWIG)

PROTÉGÉ ● Impressionné par son air sombre et ses silences, N'klas s'est longtemps méfié de R'han qui lui inspirait alors une sainte terreur. Du haut de ses 15 ans, solaire et volontaire, le chevalier bleu ne pouvait rester qu'un grand mystère pour le jeune aspirant, pour qui l'introversion ne pouvait être que le plus terrible des défauts. Sans plus de père, pourtant, ni aucun frère pour le guider, il se surpris rapidement à épier les faits et gestes de ce chevalier intrigant, la crainte laissant lentement place à l'admiration -celle de son lien profond avec son dragon-, puis au respect. Il se fit ombre de R'han, buvant ses paroles, calquant ses gestes sur les siens. On rit avec tendresse de cette admiration enfantine qui met parfois l'aîné mal à l'aise, ne sachant que faire exactement de cet aspirant dont les yeux brillent chaque fois qu'ils se posent sur lui. Mais comment refuser au gamin l'attention et l'affection qu'il réclame, et cette fierté qu'il semble guetter dans les moindres gestes du chevalier bleu ? Touché malgré lui, R'han veille sur ce protégé qui s'est imposé, fronçant parfois les sourcils devant sa frivolité, mais également conscient de son immense potentiel.
Shendra (ft. GEMMA ARTERTON)

MORALISATRICE ● Quand elle arrive, parfois Damhàn non loin, l’un et l’autre tout sourire mais le regard glacé … C’est mauvais signe. « Vous êtes assez sage pour cesser immédiatement de mettre de folles idées dans la tête des Aspirants, hm ? » Derrière la formulation presque aimable, le ton est sans appel. Aux yeux de R’han, c’est elle qui n’est pas suffisamment sage pour comprendre qu’elle fait fausse route avec ses élans de tempérance et la mesure pour seul credo dans l’affrontement avec les forts. C’est peut-être une Dame dorée, elle donne le sentiment d’être aussi sotte qu’une Verte. Enfin, une Verte mais pas une verte de Benden. Celles de Benden sont très bien. Bref. Le Chevalier bleu s’est ainsi mis en tête de faire entendre raison à cette Shendra, « reine de la patience ». Après tout, s’ils y parviennent avec Isolde … pourquoi pas avec une autre Dorée moins gradée ? Jusqu’à présent, les réactions de Shendra à cette tactique constituent en une surveillance accrue de R’han. Il en est … ravi. Et espère la convaincre d’autant plus vite qu’elle fait fausse route. « Cercle vicieux », vous dites ?
Nom du personnage (ft. AVATAR)

RELATION ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Etiam rutrum adipiscing porttitor. In hac habitasse platea dictumst. Nunc eget mauris nulla. Phasellus luctus ultricies arcu. Etiam odio nisi, fermentum ut tempor id, hendrerit eget nunc. In hac habitasse platea dictumst. Morbi volutpat aliquam tellus, nec lobortis mauris lobortis sed. Vivamus lorem magna, molestie id purus vitae, fringilla rutrum elit. Duis eget sapien lorem. In in velit orci.
Nom du personnage (ft. AVATAR)

RELATION ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Etiam rutrum adipiscing porttitor. In hac habitasse platea dictumst. Nunc eget mauris nulla. Phasellus luctus ultricies arcu. Etiam odio nisi, fermentum ut tempor id, hendrerit eget nunc. In hac habitasse platea dictumst. Morbi volutpat aliquam tellus, nec lobortis mauris lobortis sed. Vivamus lorem magna, molestie id purus vitae, fringilla rutrum elit. Duis eget sapien lorem. In in velit orci.


avatar



Féminin

Age : Eternelle
Marks : 43

Ceci est le titre

Pseudo : Etoile Rouge
Disponibilité RP : Toujours libre pour vous pourir la vie
Crédits : DeviantArt (KalaNemi) & Phil
Messages : 149
Revenir en haut Aller en bas
MessageSam 2 Aoû - 6:29

{libre} N'klas
______________ft. ALEXANDER LUDWIG



© Shiya
    ›› AGE . 17 révolutions
    ›› ORIGINE . Fort de Benden
    ›› SEXUALITÉ . Hétérosexuel

    ›› METIER . Chevalier brun
    ›› RANG . Aspirant
    ›› ÂGE LORS DE L'EMPREINTE . 15 révolutions

    ›› DRAGON . Valkath
    ›› ISSU DE . Trith & Simalath .{ Benden
    ›› ÂGE DU DRAGON . 2 révolutions
    ›› COULEUR . Brun
    ›› TAILLE . 9m10

    ›› EN QUELQUES MOTS . Affectueux. Ambitieux. Attirant. Bon vivant. Confiant. Curieux. Frivole. Impulsif. Prétentieux. Séducteur. Spontané. Superficiel.

Où je vais et d'où je viens
    A seulement 17 révolutions, et marqué depuis 2 révolutions uniquement, il est encore difficile de dire ce qu'est ou ce que sera ce jeune homme au tempérament d'apparence facile, mais dissimulant des ambitions que jamais ne trahissent ses yeux clairs. On dit pourtant que ces yeux là sont les plus expressifs, qu'ils pétillent de la façon la plus vive et se font de glace plus rapidement encore qu'un dragon se faufilant dans l'Interstice. Mais Neklas a toujours eu l'art de garder pour lui ses véritables pensées et bien que son jeune âge le pousse bien souvent à agir avant de réfléchir, il n'en reste pas moins capable d'un solide contrôle de ses émotions, qualité rare et appréciée chez les jeunes gens.

    Enfant du Fort de Benden,  fils unique d'un humble épicier, on attendait de lui qu'il prenne la suite de son père et nul n'aurait jamais songé à ne serait-ce que lui demander son avis. Pourtant, avec ses cheveux blonds et ses jolis yeux clairs, il acquit rapidement une telle popularité auprès des dames et auprès de sa mère qu'il ne fallut que peu de temps avant qu'il ne se persuade qu'il était destiné à une carrière bien plus grande, et surtout, bien plus noble. S'il n'en devint pas capricieux pour autant, les rapports avec son père s'altérèrent de révolutions en révolutions, à mesure que sa confiance en lui grandissait, de même que l'assurance d'un avenir plus prometteur que celui que lui imposait les siens. Et le hasard, si ce n'est le destin, sembla finalement lui donner raison lorsqu'il fut, à l'âge de quinze ans, repéré lors d'une Quête. Sans avoir jamais réellement songé, ni même espéré, devenir un jour Chevalier-Dragon, Neklas pressa sa mère de convaincre son père de le laisser partir pour le Weyr, anéantissant ainsi les derniers espoirs de ce dernier de voir un jour son fils unique lui succéder. Mais le Sort semblait avoir déjà jeté ses dés, car Neklas conféra l'Empreinte au petit brun Valkath dès sa première Eclosion, liant ainsi à jamais son destin aux dragons et l'éloignant un peu plus de cette vie dont il n'avait jamais voulu. Aspirant doué, peut-être même trop, certains craignent son arrogance, frisant parfois l'insolence. Si l'ont met encore beaucoup de ses écarts de conduite sur le compte de sa jeunesse, on le presse un peu plus chaque jour de faire preuve d'un peu plus d'humilité et de prudence. C'est que son lien très fort avec Valkath, ajouté à son charisme et à sa popularité, font de lui un candidat presque idéal au poste de chef d'escadrille, chose dont il ne semble pas encore avoir tout à fait conscience, malgré son caractère ambitieux.

    Aussi populaire et apprécié au Weyr d'Ista qu'il l'était à Benden, il en apprécie les tendances moins conservatrices qui semblent lui offrir un peu plus de libertés. Mais il ferait tout aussi bien de prendre garde à son arrogance et à ne pas se laisser entraîner par ses désirs, car il n'est peut-être pas loin le jour où il lui faudra revenir sur terre, et pas de la plus douce des manières.

R'han (ft. KIT HARRINGTON)

ADMIRATION ● Impressionné par son air sombre et ses silences, N'klas s'est longtemps méfié de R'han qui lui inspirait alors une sainte terreur. Du haut de ses 15 ans, solaire et volontaire, le chevalier bleu ne pouvait rester qu'un grand mystère pour le jeune aspirant, pour qui l'introversion ne pouvait être que le plus terrible des défauts. Sans plus de père, pourtant, ni aucun frère pour le guider, il se surpris rapidement à épier les faits et gestes de ce chevalier intrigant, la crainte laissant lentement place à l'admiration -celle de son lien profond avec son dragon-, puis au respect. Il se fit ombre de R'han, buvant ses paroles, calquant ses gestes sur les siens. On rit avec tendresse de cette admiration enfantine qui met parfois l'aîné mal à l'aise, ne sachant que faire exactement de cet aspirant dont les yeux brillent chaque fois qu'ils se posent sur lui. Mais comment refuser au gamin l'attention et l'affection qu'il réclame, et cette fierté qu'il semble guetter dans les moindres gestes du chevalier bleu ? Touché malgré lui, R'han veille sur ce protégé qui s'est imposé, fronçant parfois les sourcils devant sa frivolité, mais également conscient de son immense potentiel.
J'ael (ft. TOBY REGBO)

RIVAL ● N’klas ,c’est la sobriété sournoise, le « avoir l’air parfaitement mesuré » tout en cherchant à attirer au maximum l’attention par des techniques de séduction détournées. Et, ça, il l’applique d’autant plus depuis qu’il connaît J’ael, Chevalier dragon istan qui l’agace passablement. Ce qui lui réussit bien compte tenu de sa cote de popularité haute à Ista. Néanmoins, entre son homologue et lui, le credo reste « il y a un Brun de trop ». Rivaux dans tous les domaines où ils peuvent l’être, les deux jeunes hommes s’affrontent dans un bras de fer qui n’a pas grand-chose de bon enfant. Si Mneliath, le dragon de J’ael, ne se mêle pas de l’histoire plus qu’il ne le faut, ça n’est pas le cas de Valkath dont la superficialité et l’arrogance n’ont d’égales que celles de son propre maître. Cependant, jusqu’ici, Mneliath n’a pas daigné répondre aux défis par autre chose qu’un bourdonnement indolent.
Lideen (ft. SAOIRSE RONAN)

COEUR A PRENDRE ● Benden. Les Hautes Terres. Ils n’étaient a priori pas faits pour se rencontrer. Pourtant … c’est Ista qui fut le théâtre de leurs premiers sourires. Si beaucoup s’intéressent à l’Art de Lideen avant Lideen elle-même tant elle est humble et discrète, ça ne fut pas le cas de N’klas, inexorablement attiré par les deux yeux pétillants de la demoiselle. Et s’il la faisait parler d’Ebénisterie, c’était essentiellement pour les voir pétiller plus encore. A part ça, il ne peut prétendre la connaître très bien. Il n’est pas arrivé depuis suffisamment longtemps sur Ista pour avoir eu beaucoup d’occasions de la croiser. Mais il a le temps, non ? A la prochaine foire … à la prochaine soirée libre des Aspirants … il trouvera. Car quelque chose lui dit que, en dépit des règles, il aimerait faire sien le cœur de la donzelle.
J'rez (ft. VIGGO MORTENSEN)

NOUVEAU MAITRE ● Un nouveau Weyr, c’est un nouveau départ et l’obligation de faire bonne impression autour de soi. Dans le cadre d’un Aspirant, ça passe automatiquement par le Maître qui vous instruit. Aussi N’klas s’applique pour être dans les petits papiers de J’rez. Politesse, rigueur, obéissance parfaite … tout y passe. N’allez pas croire que N’klas fait ça pour obtenir dans le futur un poste de second d’escadrille, aussi ambitieux soit-il. Hélas, oui, l’ambition du jeune homme est principalement motivée par la gloriole, dans le cas présent, et une envie sous-jacente de constamment surclasser J’ael. Les responsabilités, ça viendra bien après, non ? Pourtant, c’est peut-être une des premières choses qu’il apprendra auprès de J’rez. Ca et l’humilité.
Nom du personnage (ft. AVATAR)

RELATION ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Etiam rutrum adipiscing porttitor. In hac habitasse platea dictumst. Nunc eget mauris nulla. Phasellus luctus ultricies arcu. Etiam odio nisi, fermentum ut tempor id, hendrerit eget nunc. In hac habitasse platea dictumst. Morbi volutpat aliquam tellus, nec lobortis mauris lobortis sed. Vivamus lorem magna, molestie id purus vitae, fringilla rutrum elit. Duis eget sapien lorem. In in velit orci.


avatar



Féminin

Age : Eternelle
Marks : 43

Ceci est le titre

Pseudo : Etoile Rouge
Disponibilité RP : Toujours libre pour vous pourir la vie
Crédits : DeviantArt (KalaNemi) & Phil
Messages : 149
Revenir en haut Aller en bas
Message

Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
 

02 ;; Arrivants du Weyr de Benden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Photos des premiers arrivants PBP 2007
» Liste des arrivants
» [Paroles de supporters] Votre opinion sur l'AJ Auxerre
» Breton nouvel arrivant "ste35"
» 40k nouveaux arrivants, campagne et apocalypse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragonriders :: Registres d'Ista :: Postes vacants & Effectifs :: Postes vacants :: ... du forum-